fbpx
Uncategorized

Comment s’inscrire en Master

4 Mins read

Sélection, débouchés, Spécialisation, modalités de formation ….

Tous ces éléments font partie des interrogations cruciales qui naissent lorsque l’on doit se positionner pour la dernière ligne droite d’étude qu’est le choix de parcours en Bac +5.

Vous trouverez dans ce post, des éléments de réponses à comment s’inscrire en Master afin de vous diriger le plus sereinement possible vers cette dernière étape de cursus d’étude.

Tout d’abord, interrogez vous sur vos attentes avant de vous concentrer sur l’intitulé de diplôme. Demandez-vous :

Qu’est-ce que j’attends de cette formation Master ? 

Pour répondre à cette question : faite un bilan rapide du pourquoi vous en êtes arrivé là. Car oui, c’est le moment ou jamais de se demander ce que vous allez pouvoir faire grâce à ces dernières années. Retracez ce que vous avez pu expérimenter à travers les matières étudiées, les projets effectués, les missions confiées en entreprise. Et demandez-vous ce qui vous a le plus intéressé, les éléments que vous voulez absolument retrouver dans votre continuité d’étude et professionnelle.

Ce bilan vous permettra de cibler vos attendus et les conditions que votre futur diplôme devra remplir.

Par conditions, on entend par exemple, la possibilité d’alternance, la place accordée aux stages, la valeur donnée à l’international, la possibilité de spécialisation ou au contraire l’aspect généraliste afin d’élargir vos compétences…

N’hésitez pas à vous faire accompagner par des conseillers dédier au sein des établissements que vous visez. Sachez que chez Neven CFA/Skale, nous mettons un point d’honneur à bien vous orienter pour déterminer le diplôme qui vous ressemble. La qualité du suivi individuel étant un élément tout aussi important que les points abordés ici.

Après avoir retracé le cheminement de votre parcours et déterminer les caractéristiques clés de votre futur diplôme, une deuxième question se pose :

Quels sont les débouchés que je souhaite retrouver dans ce diplôme ?

Cette question est également déterminante car il s’agit de faire correspondre les débouchés professionnels que vous visez et ceux qui sont proposés dans le diplôme que vous choisirez.

En effet, les débouchés ne seront pas les mêmes si vous vous dirigez vers un Mastere professionnel ou bien un Mastere ouvrant sur de la recherche. Un Mastere professionnalisant a pour but d’ouvrir directement sur l’emploi tandis qu’un Mastere recherche a comme son nom l’indique vocation à vous faire poursuivre vers de la recherche sur des domaines en particulier, en doctorat.

Une fois ce point clarifié, identifier les métiers présentés. Attention à ne pas embellir les débouchés ou à vous tromper de métier. Il est important de vous renseigner sur la description concrète du métier visé, ceci pour ne pas vous fier à de mauvaises représentations lorsque vous vous posez la question : Comment s’inscrire en Master ?

Pour ce faire, il existe de multiples sources d’information : Vidéos de présentation de journées types de professionnelles sur youtube, linkedin, sur des sites d’orientation : onisep, orientation pour tous… appuyez-vous également sur les descriptions des missions propres des métiers que vous envisagez, ceci grâce aux fiches de poste visibles sur les sites de recrutement, sur les fiches pôle emploi et bien sûr, l’élément à privilégier est le fait d’échanger directement avec des professionnels que vous pouvez contactez via votre entourage ou grâce au réseau linkedin par exemple.

Enfin, souvenez-vous que le chargé de carrière, le responsable pédagogique des écoles sont également des interlocuteurs privilégiés pour vous donner une meilleure visibilité sur les métiers que vous envisager d’occuper à la suite de votre Mastere.

Après vous être représenté le contenu souhaité, il faut maintenant s’interroger sur les possibilités d’accès à cette formation.

Tout d’abord, il faut reconnaître si votre parcours vous permet d’accéder aux masteres qui vous intéressent. Alors comment s’inscrire en Master ? A vrai dire, cela dépend des parcours et des critères de sélection de chaque établissement. Dans tous les cas, vous devrez attester d’un niveau validé en Bac+3. Mais saviez-vous que cela peut passer par une VAE ?

En effet, un professionnel avec un parcours Bac+2 avec un minimum d’un an d’expérience dans le domaine d’étude visé peut tout à fait envisager une validation d’acquis d’un niveau Bac +3 et candidater au Mastere.

Parfois, il est demandé que le niveau du candidat soit en total adéquation avec le contenu du Mastere souhaité. C’est le cas pour les domaines très spécialisés qui demandent d’importants pré-requis par exemple l’ingénierie informatique demandant des connaissances en langage informatique. Mais, en général, cet aspect est étudié lors de l’entretien d’admission.

Il y a également le passage (presque obligé à ce niveau) par l’étape du concours, du dossier, de l’oral d’admission.

Ce qui est utile à ce stade c’est de savoir si l’établissement dans lequel vous postulez est éventuellement plus sensible à tel ou tel aspect pour que vous puissiez vous rassurez sur les critères déterminants sur lesquels reposent votre admission.

Vous l’aurez compris, l’attention est portée d’un point de vue pédagogique sur votre niveau d’étude mais pas que ! C’est pourquoi il faut miser sur la cohérence entre votre projet professionnel, vos motivations et le parcours d’étude envisagé.

Enfin, une des questions récurrentes concerne la plus-value du diplôme

En effet, il est utile de mesurer la valorisation que vous apportera le diplôme choisi par rapport à votre poursuite professionnelle.

Car ce dernier élément de cursus sera un des plus visibles de votre parcours puisque c’est celui que vous avez tout récemment étudié donc des compétences toutes fraiches et celui qui devrait correspondre le plus à vos attentes professionnelles. Raison de plus pour y accorder toute votre attention.

Ainsi, les critères de renommée de diplôme vont dépendre de différents aspects. Partenariats avec des entreprises, réseau national d’école, matières étudiées en lien avec les besoins actuels des entreprises, méthode professionnalisante d’enseignement etc.
Par exemple un employeur recrutant une personne dans son service de développement commercial sera plus sensible par un étudiant qui a suivi le même type de cursus, éventuellement dans la même école de commerce que lui. C’est un gage de confiance en plus accordé au candidat recruté, qui peut faire la différence !

Merci d’avoir lu cette article : Comment s’inscrire en Master ?

Related posts
Uncategorized

Comment s’inscrire hors Parcoursup ?

1 Mins read
Pour vous inscrire dans une université française, vous n’êtes pas obligés de passer par Parcoursup. En effet, de nombreux étudiants ont tendance…
Uncategorized

Comment répondre aux questions pièges des jurys ?

1 Mins read
Les entretiens de motivation font partie du concours d’entrée effectué par les écoles de commerce. La fameuse discussion de 30 minutes avec…
Uncategorized

Les écoles de commerce, un bon investissement ?

1 Mins read
Les écoles de commerce sont connues pour leurs frais de scolarité onéreux et qui ne cessent de s’élever. Ces derniers temps, ces…
Power your team with InHype

Add some text to explain benefits of subscripton on your services.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *