fbpx
Faut-il obligatoirement faire de longues études pour réussir ?

Faut-il obligatoirement faire de longues études pour réussir ?

Mark Zuckerberg, Bill Gates, Jack Ma, le fondateur de Zara, plusieurs chefs d’entreprises et artistes n’ont pas poursuivi leurs études jusqu’à l’université. En effet, ils se sont consacrés à la création et la mise en œuvre de leur projet. Classés parmi les milliardaires sans diplômes dans le monde, ces entrepreneurs sont également reconnus comme autodidactes. Faut-il obligatoirement faire de longues études pour réussir ? C’est une question que beaucoup d’entre vous se pose…Exellia vous donne la réponse !

« Réussir dans la vie » c’est quoi exactement ?

Si la majorité des gens pensent que la réussite est assimilée à l’argent, d’autres l’associent à la fierté, à l’énergie et au temps passé avec ses proches. Chacun a sa propre définition de la réussite, mais en général, les gens considèrent que le bonheur et la réussite sont étroitement liés à l’argent et au luxe qu’ils peuvent s’offrir.

Cela pourrait être vrai. Qui ne rêve pas de faire le tour du monde ? Qui ne rêve pas d’habiter dans un confort optimal ? Qui ne rêve pas de conduire une Ferrari ? Et bien évidemment, personne ne peut s’offrir ce luxe s’il n’y a pas d’argent. Toutefois, cela ne veut pas dire que ceux qui n’ont pas accès à ces éléments de richesse n’ont pas réussi leur vie. Chaque personne, chaque famille possède sa propre définition du bonheur et de la réussite.

Bien définir ses priorités

Dans cet article, « Faut-il obligatoirement faire de longues études pour réussir ? » l’argent est assimilé à la réussite. Ainsi, si vous voulez réussir, vous devez définir votre priorité. Si vous voulez disposer d’un emploi stable et d’une carrière professionnelle réussie, il se pourrait que vous ayez besoin d’acquérir des savoir-faire et des diplômes via des formations spéciales.

En revanche, si vous avez une certaine préférence pour tester votre goût du risque et les défis, vous pouvez tout à fait vous lancer dans l’entrepreneuriat. Dans cette deuxième option, vous n’êtes pas obligés de suivre de longues études pour réussir. Si vous voulez être votre propre patron, vous ne devez pas abandonner cette idée et toujours viser votre objectif.

Intégrer le monde de l’entrepreneuriat ne nécessite pas nécessairement des backgrounds de plus de cinq années à acquérir en école ou à la fac. Être entrepreneur signifie que vous devez être autodidacte. Une fois que vous maîtrisez l’art de l’indépendance c’est-à-dire que vous arrivez à tout apprendre sans que vous ayez à assister à des cours, vous réussirez. En plus, grâce à l’évolution du marché avec la technologie et les outils facilement accessibles (internet, smartphone…), vous pouvez tout faire avec un esprit curieux et créatif.

Les études sont des investissements

Si vous souhaitez intégrer des écoles de business, vous devez préparer les coûts liés à votre scolarité, reconnus comme souvent onéreux. Vous devez donc envisager de rentabiliser cet investissement. Avant de décider de suivre une quelconque formation, faites une analyse approfondie de chaque option et de chaque opportunité qui se présente à vous.

De nombreux étudiants, qui ne travaillent pas dans le secteur dans lequel ils ont étudié, témoignent de l’inutilité des formations offertes, alors qu’ils y ont passé la majorité de leur temps. Afin d’éviter cette sorte de perte de temps, analysez bien votre situation, définissez bien ce que vous souhaitez faire dans la vie et demandez-vous si le fait de payer des frais de scolarité élevés en vaut la peine.

Les études sont généralement destinées à ceux qui veulent assurer une carrière professionnelle

Si votre définition de la réussite repose sur des emplois stables, des recherches, une collection de diplômes ou votre fierté en soi, vous aurez besoin de vos études. En revanche, si vous voulez devenir un milliardaire pour pouvoir faire tout ce dont vous avez toujours rêvé, ce n’est pas la meilleure option. En effet, si vous êtes un jeune diplômé, vous devez partir d’un seuil de salaire minimal.

Bien que cela soit évolutif, vous pourrez atteindre la somme que vous avez toujours souhaité qu’après une dizaine d’années d’expérience. En plus, le marché du travail est également très concurrentiel. Ce qui ne fait qu’accroître le taux de chômage.

Toutefois, cela ne signifie pas que vous devez abandonner l’idée d’étudier. Vous pouvez alterner l’étude de votre projet avec vos études. D’un autre point de vue, les études pourront servir d’un plan de secours. Donc, à vous de voir et de bien analyser.